thermographie

Visualisez les anomalies thermiques de votre maison !

L’utilisation de la thermographie infrarouge est une technique non destructive et très efficace pour diagnostiquer l’état des bâtiments. elle permet d’apporter une preuve de la qualité et de l’exécution correcte des opérations de construction.

A l’heure où le prix des énergies “classiques” flambent, les économies d’énergie restent le passage obligé si l’on veut diminuer la facture.

C’est vrai pour la voiture comme pour le logement.

Le diagnostic thermique de votre maison permet d’identifier :

  •  les anomalies thermiques, les pertes de chaleur,
  • l’humidité,
  • les défauts d’isolation.

Jusqu’à présent cette technologie était plutôt utilisée dans les secteurs militaire, de la santé ou de l’industrie.

Elle trouve aujourd’hui des applications dans le bâtiment et permet de faire des économies substantielles. C’est la thermographie infrarouge. «Il s’agit de filmer avec une caméra à infrarouge votre maison. Les murs émettent des infrarouges que la caméra équipée d’un capteur restitue sous forme de couleurs qui matérialisent des différences de température des murs, des pièces, du toit…. La finesse de détection est de l’ordre du dixième de degré».

Déroulement et applications

L’intervention dure deux à trois heures, entre la visualisation et le diagnostic.

Ponts thermiques

N’oubliant pas mon rôle de formateur, et si cela vous intéresse, vous m’accompagnerez et découvrirez ainsi cette technique, vous aurez droit à la visite commentée de votre habitation, une fois n’est pas coutume !

i5 flir

exemple de Caméra IR

A partir des clichés qui restituent l’image de votre logement sous forme de couleurs, il devient facile de voir les anomalies thermiques de votre bâti, invisibles à l’œil nu.

Si le particulier s’adresse à un plaquiste, il n’aura qu’un devis d’isolation; à un menuisier, il n’aura qu’un devis de menuiserie : c’est une approche trop réductrice. Il est utile d’avoir une vision généraliste du bâtiment, pour cibler les actions à mener et prioriser les travaux selon le budget.

 

La thermographie permet aussi :

  • de contrôler la bonne exécution des travaux.
  • aux particuliers avant l’achat d’une maison de tester l’état du bâtiment et/ou de définir les travaux de restauration.  (à ce jour, le DPE n’utilise pas cet outil.)
  • d’être couplé au test d’infiltrométrie confirmant ainsi les critères d’un bâtiment BBC.

Exemple de “remontée” d’humidité

 

L’infiltrométrie (contrôle de perméabilité à l’air) consiste à mesurer les flux d’air qui s’infiltrent au travers de l’enveloppe d’un bâtiment.