transition énergétique

Energie – vecteur social !

A l’heure où l’individualisme contrevient et nuit à l’envie de vivre ensemble, voici quelques  exemples ( à reproduire) de projets qui ont vocation de rassembler et maintenir une cohésion sociale :

Tout n’est pas faisable bien sûr, c’est au cas par cas selon les potentiels spécifiques ! Ce qui est primordial pour réussir de tels projets, c’est d’avoir une approche systémique !

Eolien citoyen

Quand éolien rime avec citoyens… L’énergie du collectif.

 

Hydroélectricité en Régie Municipale


Loin des grands barrages hydroélectriques, le petit hydraulique fait appel à des installations de petites tailles, le plus souvent en cascade. Un dimensionnement idéal pour une mise en régie locale de cette source d’énergie renouvelable.

L’adaptation au changement climatique en France en 2018 : comment agir ? – Les Clés de la Rénovation n°37

Pour aborder la question de l’adaptation au changement climatique , deux experts nous accompagnent pendant toute l’émission et nous aident à bien en cerner les enjeux et impacts dans nos vies quotidiennes : Lucie Pinson, chargée de campagne aux Amis de la Terre sur la finance, et Jérémie Jaeger, chargé d’études à l’APC (Agence Parisienne du Climat)

 

Des pistes concrètes pour agir

Minutage de l’émission

  • Présentation des Amis de la Terre (1′)
  • Présentation de l’Agence Parisienne du climat (1’30)
  • Qu’est-ce que l’adaptation au changement climatique ? Parler d’adaptation signifie que l’on ne peut plus rien faire d’autre que s’adapter au changement climatique ? Comment limiter le changement climatique ? (3′)
  • Quel sera le coût de l’adaptation et de l’atténuation du changement climatique ? (6′)
  • Que répondre aux climatosceptiques qui arguent des rigueurs hivernales pour nier le réchauffement global ? (8’30)
  • Les crues de la Seine à Paris ont-elles un lien avec le réchauffement climatique ? (11’15)
  • Les personnes exposées aux risques climatiques ont-elles un risqué accru concernant le coût des assurances ? Quelle responsabilité des assureurs ? (15’10)
  • Quel est le lien entre les énergies fossiles et le changement climatique ? (18’30)
  • Quelle est la responsabilité du secteur bancaire dans le réchauffement climatique ? Comment savoir comment l’argent déposé dans les banques est utilisé ? (21′)
  • Y a-t-il des risques de mouvements de terrain suite à des modifications à venir des terrains sur lesquels sont construits les bâtiments ? Exemple des sols en argile. ( 27’)
  • Qu’est-ce qu’un îlot de chaleur urbain ? Comment limiter ce phénomène ? (29’)
  • Comment agir sur les banques au niveau individuel et collectif ? Quelles alternatives aux grosses banques ? Comment faire si on a un crédit ? (36’30)
  • Que sont les cafés climats ? (42’30)
  • Comment concilier action individuelle et action collective ? (47’)

Webographie

Les citoyens acteurs de la transition énergétique

Les Centrales Villageoises, c’est un modèle expérimenté depuis 2010 pour développer un modèle reproductible de production citoyenne et coopérative d’énergies renouvelables. Objectif atteint dans les Baronnies provençales puisque ce samedi 24 mars 2018 a eu lieu l’inauguration des Centrales Villageoises Sud Baronnies. Voilà donc la « petite sœur » des Centrales Villageoises Rosanaises (inaugurées en octobre 2016) !

Les premières réalisations ont été présentées par Stéphane Gillet, président de la SAS Centrales Villageoises Sud Baronnies. 6 toitures ont été équipées de panneaux photovoltaïques : le groupe scolaire (école maternelle et élémentaire) et la salle des fêtes de Buis-les-Baronnies ainsi que 3 toitures de bâtiments appartenant à des propriétaires privés à La Savoillane, Saint-Auban-sur-l’Ouvèze et Montbrun-les-Bains. Au total, 560 m² de toitures qui permettront de produire 111 000 kWh/an (ce qui correspond à la consommation de 40 foyers, hors chauffage et eau chaude – chiffres ADEME). Cette réalisation a pu se faire grâce à l’investissement financier de 61 sociétaires convaincus du bien-fondé de la démarche. Et la société ne s’arrêtera pas là : Stéphane Gillet a d’ores et déjà exprimé l’envie de continuer de rallier de nouveaux sociétaires et de chercher d’autres toitures à équiper. L’invitation est lancée !

Sébastien Bernard, maire de Buis-les-Baronnies, Pascale Rochas, conseillère départementale, et Marie-Pierre Monnier, sénatrice, ont salué la démarche et remercié les citoyens qui se sont investis, à titre bénévole dans ce beau projet. De l’avis de tous, la transition énergétique ne pourra pas se faire sans l’implication de la population. Les Centrales Villageoises sont un des nombreux exemples qui prouvent, si besoin il y a, qu’une dynamique collective permet de réaliser des projets d’envergure et de relocaliser l’économie locale. Le projet a été accompagné par le Parc naturel régional des Baronnies provençales, soutenu par les élus locaux (mairies de Buis-les-Baronnies et Mollans-sur-l’Ouvèze par exemple), la région Auvergne-Rhône-Alpes et le conseil départemental de la Drôme.

Cet exemple porte sur du Photovoltaïque, mais selon les sensibilités des populations, les caractéristiques du terrain…, d’autres énergies pourraient tout à fait être envisagées.

Ce serait bien aussi de réfléchir comment articuler de la rénovation énergétique avec les revenus obtenus, on gagne sur les 2 tableaux à moyen terme : économies d’énergies  + revenus, cercle vertueux avec le bonus pour notre terre, elle n’est pas belle la vie !